منتديات هوت نت
يشرفني دعوتكم للإعجاب بصفحتي على الفايسبوك .... الصفحة الرسمية لبطل العالم للذاكرة سليم بلحماش ...
الصفحة قيد التطوير لتشمل لاحقا دروس وتقنيات حول تطوير الذاكرة وتحقيق التفوق الدراسي ....
رابط الصفحة:
https://www.facebook.com/SalimBELHAMECHE/
دعمكم ضروري لمواصلة مشوارنا .... شكرا لكم جميعا ورمضان كريم

منتديات هوت نت

أهلا و سهلا بكم في منتديات هوت نت الموجهة لكل العرب مواضيعنا دينية أخلاقية، اجتماعية تربوية تعليمية و أسرية، نفسية، ترفيهية رياضية، تكنولوجية معلوماتية و تقنية، مواضيع تهتم بالبيئة و الكائنات الحية، أخرى قانونية حقوقية، تاريخ و حضارة.
 
الرئيسيةاليوميةس .و .جبحـثالتسجيلدخول

الصفحة الرسمية لبطل العالم في الذاكرة سليم بلحماش:

https://www.facebook.com/SalimBELHAMECHE/

بحـث
 
 

نتائج البحث
 
Rechercher بحث متقدم
سحابة الكلمات الدلالية
الكتاب للسنة العربية امتحانات تمارين الثانية ابتدائي متوسط اللغة السنة مذكرات السادسة دروس الرياضيات حلول رياضيات تمرين ثانوي صفحة كتاب المدرسي الثالثة الفرنسية الثالث الرابعة الاولى
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 4028 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو اميمة مازوزية فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 3553 مساهمة في هذا المنتدى في 1874 موضوع
المتواجدون الآن ؟
ككل هناك 8 عُضو متصل حالياً :: 0 عضو مُسجل, 0 عُضو مُختفي و 8 زائر :: 2 عناكب الفهرسة في محركات البحث

لا أحد

أكبر عدد للأعضاء المتواجدين في هذا المنتدى في نفس الوقت كان 436 بتاريخ الأربعاء 7 أكتوبر 2015 - 21:52
المواضيع الأخيرة
» حكايات جحا
الأحد 12 يونيو 2016 - 16:19 من طرف boualemou

» تحميل اختبار الثلاثي الاول في الرياضيات السنة السادسة
الأربعاء 2 ديسمبر 2015 - 13:27 من طرف laouyane

» فرض مراقبة عدد 2 في الرياضيات
الخميس 19 نوفمبر 2015 - 21:28 من طرف azertarbi

» تمارين في مادة الرياضيات لتاسعة
الأربعاء 18 نوفمبر 2015 - 21:14 من طرف mongi67

» كل الوثائق اللازمة لتدريس السنة الرابعة بالفرنسية
الأحد 18 أكتوبر 2015 - 2:38 من طرف tazerty

» تحميل المختصر المفيد في الايقاظ العلمي
الإثنين 15 يونيو 2015 - 17:38 من طرف nasrinabil

» معهد تعليم اللغة العربية لغير الناطقين بها
السبت 23 مايو 2015 - 6:14 من طرف كمال مختار

» مركز اللغات
السبت 23 مايو 2015 - 6:13 من طرف كمال مختار

» وكالة البحوث والتطوير
السبت 23 مايو 2015 - 6:10 من طرف كمال مختار

» مجلة جامعة المدينة العالمية المحكمة
السبت 23 مايو 2015 - 6:07 من طرف كمال مختار

» كلية العلوم المالية والإدارية
السبت 23 مايو 2015 - 6:04 من طرف كمال مختار

» كلية العلوم الإسلامية
السبت 23 مايو 2015 - 6:00 من طرف كمال مختار

» جامعة المدينة العالمية [MEDIU] ماليزيا:
السبت 23 مايو 2015 - 5:49 من طرف كمال مختار

» موقع المكتبة الرقمية
السبت 23 مايو 2015 - 5:46 من طرف كمال مختار

» عمادة الدراسات العليا
السبت 23 مايو 2015 - 5:43 من طرف كمال مختار

» مجموعة من اختبارات السنة السادسة الثلاثي الثالث
الإثنين 18 مايو 2015 - 19:32 من طرف lionceau

»  مجلة جامعة المدينة العالمية المحكمة
الثلاثاء 12 مايو 2015 - 23:33 من طرف أبو عبد الله 1960

» كلية العلوم الإسلامية
الثلاثاء 12 مايو 2015 - 23:32 من طرف أبو عبد الله 1960

» معهد تعليم اللغة العربية لغير الناطقين بها
الثلاثاء 12 مايو 2015 - 23:31 من طرف أبو عبد الله 1960

» مركز اللغات
الثلاثاء 12 مايو 2015 - 23:31 من طرف أبو عبد الله 1960

أفضل 10 أعضاء في هذا المنتدى
salim
 
مجد111
 
خالد فيجو
 
الدلوعه
 
بنت النيل
 
معاذ خالد
 
cisse003
 
زهرة الوادى
 
lamia
 
مصطفى
 
تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية
تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Digg  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Delicious  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Reddit  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Stumbleupon  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Slashdot  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Yahoo  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Google  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Blinklist  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Blogmarks  تسجيل صفحاتك المفضلة في مواقع خارجية Technorati  

قم بحفض و مشاطرة الرابط منتديات هوت نت على موقع حفض الصفحات

قم بحفض و مشاطرة الرابط منتديات هوت نت على موقع حفض الصفحات

شاطر | 
 

 بحث حول ام كلثوم بالفرنسية

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
cisse003
عضو برونزي
عضو برونزي


الابراج : العذراء
عدد المساهمات : 197
نقاط : 568
السٌّمعَة : 1
تاريخ الميلاد : 21/09/1989
تاريخ التسجيل : 13/07/2010
العمر : 27
الجنسية : الجزائر

مُساهمةموضوع: بحث حول ام كلثوم بالفرنسية   السبت 2 يوليو 2011 - 15:21

Oum Kalsoum:



Oum Kalsoum (en arabe égyptien أم كلثوم - Om Kalthoum), dont le nom
complet est Oum Kalsoum Ibrahim al-Sayyid al-Beltagui, née à Tmaïe El
Zahayira en Égypte à une date non déterminée (1898, 1902 ou
1908 sont rencontrés) et morte le 3 février 1975 au Caire, est une
cantatrice, musicienne et actrice égyptienne.
Surnommée l'« Astre d'Orient »1, elle est considérée, plus de trente ans
après sa mort, comme la plus grande chanteuse du monde arabe2,3. Dotée
d'un registre de contralto et de mezzosoprano, elle est connue pour sa
voix puissante et ses chants consacrés à la religion, l'amour et la
nation égyptienne4. Elle est également connue comme la « cantatrice du
peuple » après s'être engagée dans des œuvres caritatives.
Son nom en arabe est celui de la troisième fille de Mahomet et Khadija.
Il a été translittéré de plusieurs façons en alphabet romain. Les
différentes versions existantes sont Oum Kalsoum en français, Umm
Kulthum en anglais.



1/Biographie:
A/Jeunesse:
La date de naissance d'Oum Kalsoum n'est pas clairement établie1.
Certaines sources citent 18982, 1902 ou 19085 alors que les registres de
la province d'Ad Daqahliyah indiquent la date du 4 mai 1904 comme celle
de sa naissance. Cependant, il n'était pas rare, à cette époque là, et
surtout dans les régions rurales, d'enregistrer les enfants plusieurs
mois ou années après leur naissance. Il est donc fort probable qu'Oum
Kalsoum fût née durant les toutes premières années du 20ème siècle.
Oum Kathoum nait dans une famille pauvre de trois enfants. Sa sœur
Sayyida est de dix ans son aînée et son frère Khalid d'un an. Sa mère
Fatma al-Malījī est femme au foyer et son père, al-Shaykh Ibrāhīim
al-Sayyid al-Baltājī, est imam. Afin d'augmenter les revenus de la
famille, il chante régulièrement des chants religieux lors de mariages
ou de divers cérémonies dans son village et aux alentours6. La famille
vit dans la petite ville de al-Sinbillawayn, dans le delta du Nil7.
C'est en écoutant son père enseigner le chant à son frère aîné qu'Oum
Kalsoum apprit à chanter. Elle apprenait certaines chansons par cœur et
lorsque son père se rendit compte de ce qu'elle savait ainsi que de la
puissance de sa voix, il lui demanda de se joindre aux leçons. Très
jeune, la petite fille montre des talents de chanteuse exceptionnels, au
point qu'à 10 ans, son père la fait entrer - déguisée en garçon - dans
la petite troupe de cheikhs qu'il dirige pour y chanter durant les
Mawlid et d'autres fêtes religieuses3. À 16 ans, elle est
remarquée par un chanteur alors très célèbre, Cheikh Abou El Ala
Mohamed, et par un joueur de luth, Zakaria Ahmed, tous deux l'invitant à
les accompagner au Caire. Elle attendra d'avoir atteint l'âge de 16 ans
pour répondre à l'invitation, et pour se produire - toujours habillée
en garçon - dans de petits théâtres, fuyant soigneusement toute
mondanité.






B/Succès:
Très vite, deux rencontres déterminent sa vie. Celle de Ahmed Rami tout
d'abord, un poète qui lui écrira 137 chansons et l'initiera à la
littérature française, qu'il a étudiée à la Sorbonne. Mohamed El
Qasabji, ensuite - virtuose du luth, lui ouvre le Palais du théâtre
arabe, l'occasion pour Oum Kalsoum de premiers grands succès (L'amoureux
est trahi par ses yeux). En 1932, sa notoriété est telle qu'elle entame
sa première tournée orientale : Damas, Bagdad, Beyrouth, Tripoli, etc.
Cette célébrité lui permet également, en 1948, de rencontrer Gamal Abdel
Nasser, qui ne cache rien de son admiration .il officialise en quelque
sorte l'amour de l'Égypte pour la chanteuse, amour réciproque
puisque Oum Kalsoum donnera de nombreuses preuves de son patriotisme.
Parallèlement à sa carrière de chanteuse, elle s'essaie au cinéma
(Weddad, 1936 ; Le chant de l'espoir, 1937 ; Dananir, 1940 ; Aïda, 1942 ;
Sallama, 1945 et Fatma, 1947) mais délaisse assez vite le septième art,
le face-à-face émotif avec le public lui faisant cruellement défaut. En
1953, elle épouse un homme qu'elle respecte et admire, son médecin
depuis de nombreuses années, Hassen El Hafnaoui, en prenant soin
d'inclure tout de même la clause du pouvoir à la dame qui lui
permettrait de prendre elle-même la décision du divorce le cas échéant.
Multipliant les concerts internationaux, elle vient en France à
l'Olympia (Paris) en novembre 1967 ; et le président Charles de Gaulle
lui envoie un télégramme de félicitations. Celle que l'on surnomme El
Sett (la dame) commence à souffrir de graves crises néphrétiques.
Avec sa voix puissante et claire (Maria Callas aurait dit qu'Oum Kathoum
avait une voix incomparable - 14 000 vibrations/seconde), Oum Kalsoum
chante la religion, l'amour et la nation égyptienne. Amie du président
Jamal Abdel Nasser, elle constitue avec l'homme politique l'un des
symboles les plus forts de l'unité nationale égyptienne. Peu après la
guerre de 1967 avec Israël, elle donne une série de concerts nationaux
et internationaux, dont elle reverse les bénéfices au gouvernement
égyptien.
La diva reste également dans les cœurs comme la « Cantatrice du peuple
», s'investissant dans des œuvres caritatives en faveur des plus
déshérités, et donnant elle-même de l'argent aux plus pauvres. L'une de
ses biographies note qu'elle aurait aidé plus de deux cents familles de
paysans au cours de sa vie[réf. nécessaire]. Revendiquant ses propres
origines paysannes, la chanteuse a toujours vécu sans ostentation,
souhaitant rester proche de la majorité de ses compatriotes.


C/Décès et funérailles:
À partir de 1967, Oum Kathoum souffre de néphrite aiguë. En
janvier 1973, elle donne son dernier concert au Palais du Nil et les
examens qu'elle pratique à Londres montrent qu'elle est inopérable. Aux
États-Unis, où son mari la conduit, elle bénéficie un temps des
avancées pharmaceutiques mais en 1975, rentrée au pays, une crise très
importante la contraint à l'hospitalisation. La population de son petit
village natal du delta psalmodie toute la journée le Coran. Oum Kalsoum
meurt le 3 février 1975 à l'aube.
Ses funérailles se déroulent à la mosquée Omar Makram du Caire où sont
célébrés les plus grands musulmans. Le corps devait initialement être
porté jusqu'à un véhicule qui l'aurait amené à sa dernière demeure mais
face à l'afflux de personnes venues pleurer la chanteuse, et
contrairement à la tradition musulmane, les autorités ont repoussé les
obsèques de deux jours. Les funérailles d'Oum Kalsoum ont déclenché des
scènes de détresses collectives8 et la foule venue saluer le corps a
dépassé le nombre attendu. Des stars du cinéma, des poètes, des hommes
d'affaires, des ambassadeurs, des ministres ainsi que de nombreux
anonymes ont formé un cortège de plus d'1,5 km (pour environ trois
millions de personnes9), formant le deuxième plus grand rassemblement
d'Égypte, après les funérailles de Nasser5. Les Caïrotes se
sont emparés du cercueil et l'ont promené pendant trois heures dans les
rues du Caire avant de l'amener à la mosquée al-Sayyid Husayn, une des
favorites d'Oum Kalsoum. Là, le cheïkh de la mosquée a répété les
prières funéraires et a prié les porteurs d'amener le cercueil à sa
tombe, arguant qu'Oum Kalsoum était une femme pieuse et qu'elle aurait
voulu être enterrée rapidement comme le recommande la tradition
musulmane 6. Elle a été enterrée auprès de ses parents et de son frère,
au Caire3.

2/Voix et technique de chant:
Il est difficile de mesurer correctement l'étendue de sa voix car nombre
de ses chansons ont été enregistrées en direct et elle prenait soin de
ne pas forcer sa voix à cause de la durée de ses performances.
Oum Kalsoum a acquis sa technique de chant durant son enfance
lorsqu'elle récitait des versets du Coran, ce qui lui a permis de
développer sa voix car ces récitations requièrent une sensibilité
musicale de l'oreille et des techniques proches des méthodes utilisées
pour entraîner les chanteurs d'opéra ou de chœurs10.

3/Influence et héritage:
Charles de Gaulle l'appelait « La Dame » et Maria Callas « La Voix
Incomparable ». En Égypte et au Moyen-Orient, Oum Kalsoum est
considérée comme la plus grande chanteuse et musicienne. Aujourd'hui
encore, elle jouit d'un statut presque mythique parmi les jeunes
Égyptiens. Elle est également très populaire en Israël et en
Palestine parmi les Juifs et les Arabes et ses disques se vendent encore
à environ un million d'exemplaires par an.[réf. nécessaire]
En 2001, le gouvernement égyptien a inauguré le musée Kawkab al-Sharq
("astre de l'Orient") en mémoire de la chanteuse. Le musée abrite une
série d'effets personnels ayant appartenu à Oum Kalsoum, dont ses
célèbres lunettes de soleil et écharpes mais également des photos, des
enregistrements et d'autres objets d'archives11
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
بحث حول ام كلثوم بالفرنسية
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات هوت نت :: منتدى التعليم التونسي :: التعليم الثانوي :: السنة الاولى ثانوي-
انتقل الى: